13 septembre 2012

Emois d'un jour

La tristesse est un mur élevé entre deux jardins.Philippe Geluck       Vague, vague vagabonde Intrépide … frémissante Elle creuse, façonne les parois du vertige Tendue vers le ciel jaillissant en échos irisés Elle va, elle vient Vague après vague Elle divague Emois d’un jour d’été… Parfois, dans la clarté tissée De fils d’or et argenté S’élèvent les frémissements D’ un matin à tutoyer  les nuages     Vague après vague, Ecouter le silence du sable qui soupire Juste un instant infini... [Lire la suite]
Posté par aubebleue à 07:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]